logo ente parco di portofino

La Géomorphologie

La Geomorphologie

Le Promontoire de Portofino se caractérise par la remarquable altitude maximale de 610m atteint par le Monte Portofino se trouvant à proximité de la côte, à environ 1 kilomètre de la Cala dell’Oro.

Le littoral de Gênes à Chiavari est constitué de Calcaires du Monte Antola n’est pas particulièrement résistant à l’action érosive météorique et marine et a subi un retrait progressif de ligne côtière. A l’inverse, le Promontoire constitue l’un des éléments  les plus résistants de la côte avec le Conglomérat de Portofino. Celui-ci a été marqué par différents phénomènes d’érosions de faibles importances et son avancée dans la mer le distingue du reste du littoral.

La côte méridionale du Promontoire est longue d’environ 6 kilomètres et le panorama donne sur les fonds marins notamment à cause de sa forme complexe et sa pente relativement raide avec la présence de sommets et de grottes.

Bien que le versant occidental soit constitué de calcaires du Monte Antola, il n’en est pas moins remarquable. Il se caractérise par une pente relativement considérable et reste soumis à l’activité érosive du mouvement des vagues et du vent libeccio (vent violent) contribuant à l’érosion de la côte.

La côte orientale, sujette aux mouvements des vagues provoquées par les vents de de l’est est soumise à une action érosive moins accentuée et se caractérise par la présence discontinue de plage, parfois relativement étendue.

La discontinuité géologique du Promontoire provoque le partage du réseau hydrographique sur le territoire visible principalement sur 4 secteurs :

Au Nord, vers le Monte Ruta

A l’Ouest en direction de San Rocco – Camogli

Au Sud-Ouest déllimitant le Vallon de la Cala dell’Oro

A l’Est, vers Nozarego et au sud-est, vers le Monte Pollone, qui avec ses nombreuses sources pérennes qui alimentent les ruisseaux en direction de Paraggi de la Vallée de l’Acqua Viva et la Vallée de l’Acqua Morta