logo ente parco di portofino

La Pêche

La pêche

La pêche a constitué et constitue encore un apport économique important pour la population du Parc avec le développement et le maintien de techniques particulières de pêche avec la thonnaire, le lamparo et la pêche à la traine.

Depuis le versant occidental du Promontoire, dans les eaux situées en contrebas de San Nicolò di Capodimonte, il est possible d’observer de mars à septembre, la thonnaire de Camogli, datant de la fin du XVIIè siècle. 

La Thonnaire

Par le passé, la thonnaire était réalisée en entrecroisant les fibres d’Ampelodesmos de Mauritanie (Ampelodesmos mauritanicus) dans le bourg de San Fruttuoso. Actuellement les filets sont réalisés partiellement en fibre de coco (même si les filets sont toujours réalisés à San Fruttuoso, la matière provient de l’Inde) et de nylon.

Lors de la pêche typique à la thonnaire, les poissons pêchés correspondent à : la Bonite à dos rayé (Sarda sarda), la Bonite (Auxis rochei), le Maquereau (Scomber scombrus), la saupe (Salpa salpa), la liche (lichia amia), la Sériole couronnée (Seriola dumerili) parfois de grande taille ainsi que du Thon (Thunnus thynnnus) devenu très rare désormais.

Au terme de la saison, lors de la troisième semaine de septembre, le morceau de nylon est récupéré pendant que la partie en fibre naturelle partiellement décomposée et recouverte d’organismes, est décrocher du plomb et se retrouve libre en mer, où elle finira se dégrader.

Le Lamparo

Le Lamparo est un autre type de pêche caractéristique de la Mer Ligure. Elle se caractérise par une méthode traditionnelle avec un filet de type senne pour capturer surtout les poissons bleus et principalement les anchois et les sardines. 

La pêche est effectuée par une petite flotte composée d’une barque principale qui tire 4 à 5 canots plus petits, dotées d’une grosse lampe attachée à la poupe orientée vers le bas.

Autres formes de pêche

La pêche à la traine est un autre type de pêche économiquement important. On retrouve des embarcations dans les ports de Santa Margherita Ligure et de Camogli.

Parmi les nombreuses formes de pêche actuelle, on retrouve également un filet près de Punta Chiappa : elle est constamment surveillée par un gardien de vue depuis la côte. Le soir le filet est attaché entre deux bateaux et favorise la capture de poisson.

La pêche côtière, professionnelle et amateur est réglementée d’une manière bien définie depuis la présence de l’Aire Marine Protégée de Portofino.